Blogue

L’informatique dans le nuage ou « Cloud computing »

image61

Les entreprises utilisent de plus en plus de services informatiques « dans le nuage » se déchargeant ainsi de la gestion des infrastructures techniques, tout en se dotant d’une solution évolutive. Les applications et les données informatiques ne sont plus installées sur le serveur de l’entreprise mais disponibles sur des serveurs externes professionnels, auxquels chacun accède de son poste en se connectant à Internet. Les données et services sont dans le « nuage » et l’entreprise n’a plus qu’à se connecter. Elle accède à un service sans devoir gérer le fonctionnement et la mise à jour.

 

Selon IDC (International Data Corporation), l’obtention de services d’informatique en nuage en 2011 se seraient élevé d’une dépense de 28 milliards de dollars américains par des entreprises à travers le monde pour. Surtout, les entreprises qui ont investi dans les services d’informatique en nuage auraient généré 400 milliards de dollars américains en revenus supplémentaires, ce qui équivaudrait à un retour sur investissement unitaire de 14 dollars américains.

Voila les avantages du passage au cloud computing :

  • l’adaptabilité à la taille et aux métamorphoses de l’entreprise.
  • la fin des problèmes d’installation, de logistique et de maintenance.
  • le désencombrement et la réduction à minima des archives.
  • la mobilité absolue puisqu’un simple navigateur permet d’accéder à l’ensemble de ses documents.
  • la réduction des coûts : investissement faible, moins de personnel compétent, simplicité de la formation pour utiliser les données.

Les commentaires sont fermés, mais les trackbacks et les pingbacks sont ouverts.