Blogue

6 erreurs classiques de la gestion d’entreprise

En tant que gestionnaire, il est important de connaître les erreurs de gestion classiques et de savoir comment les éviter. En voici 6 qui se doivent d’être contournées pour que votre entreprise connaisse du succès.

 

1. Étendre le crédit et réduire les prix

Lorsque leur entreprise ne va pas aussi bien que prévu, de nombreux entrepreneurs recourent à la réduction des prix et à l’extension du crédit, dans le but de sécuriser davantage de revenus. En réalité, cette pratique peut causer de mauvaises créances et la perte de revenus à long terme.

S’il est impossible d’éviter à 100 % les retardataires et les comptes irrécouvrables, il est important de minimiser les situations pouvant créer ce genre de situation… comme offrir du financement à un client qui ne pourra pas payer!

 

2. Ne pas définir d’objectifs commerciaux clairs

Si vous n’avez pas une stratégie d’affaires clairement définie, comment pouvez-vous espérer mesurer votre succès?

Des objectifs vagues et imprécis se traduiront toujours par un effort insatisfaisant. Si vous définissez des objectifs commerciaux clairs, vous serez en mesure de travailler plus intelligemment et avoir un plus grand succès pour un même effort.

 

3. Tenter de tout faire par soi-même

Certains entrepreneurs ont tendance à tout faire eux-mêmes. Mais malheureusement, lorsqu’ils prennent trop de rôles, l’entreprise en souffre.

En tant qu’entrepreneur, vous êtes susceptible d’avoir un ou deux talents naturels. C’est à vous d’identifier vos forces, et vos faiblesses, de sorte que vous pourrez trouver les gens qui vous permettront d’atteindre la croissance souhaitée.

 

4. Ne jamais assumer de responsabilité

Presque tout le monde a déjà travaillé pour un gestionnaire qui ne fait jamais rien de mal. C’est malheureux, puisque reconnaître ses erreurs et s’excuser, lorsque c’est pertinent, donne le bon exemple à ses employés et démontre que tout le monde travaille dans la même direction.

 

5. Ne pas développer ses compétences en tant que leader

Une entreprise prospère dépend de la force de son leader. Il faut donc trouver le juste équilibre entre être trop autoritaire et perdre sa crédibilité en devenant le meilleur ami de votre personnel.

Un grand leader est en mesure de définir les objectifs d’affaires de son entreprise et de les communiquer en permanence avec ses employés, en les inspirant à les atteindre.

Diriger une entreprise ne nécessite pas de talents exceptionnels, mais il nécessite plutôt une bonne connaissance des affaires. Pour faire de votre entreprise un succès, vous devriez d’abord investir sur vous-même et apprendre tout ce que vous pouvez sur votre industrie et votre profession – en particulier les tâches de gestion quotidiennes.

 

6. Se sous-évaluer ou sous-évaluer ses produits et services

Un manque de confiance en vous-même et vos capacités se reflète automatiquement dans le marketing et les prix de vos produits. Le manque de confiance est dangereux, car il porte atteinte à votre offre (un prix trop bas peut nuire à vos ventes) et peut conduire à des problèmes financiers, ainsi qu’à de la frustration envers vous-même et votre projet.

Les commentaires sont fermés, mais les trackbacks et les pingbacks sont ouverts.