Blogue

Le téléphone intelligent en croissance au Québec

imageZ51

Depuis 2010, le téléphone intelligent est le seul appareil mobile à connaître une croissance annuelle significative, d’environ 50 %, avec un taux d’utilisation de 25 % chez les adultes québécois. Quant au téléphone cellulaire (autre qu’un téléphone intelligent), il connaît une baisse d’environ 12 %, mais demeure malgré tout l’appareil mobile le plus utilisé (57 % des adultes québécois.

L’âge est un facteur déterminant à l’utilisation d’un téléphone intelligent, puisque en 2011, 47 % des jeunes de 18 à 24 ans en possèdent un, et que ce pourcentage diminue avec l’âge pour atteindre 2 % pour les 65 ans et plus.

62 % des adultes utilisant ce genre d’appareil s’en servent pour accéder à internet. En pratique, ce sont donc près de 700 000 adultes québécois qui accèdent tous les jours à Internet mobile au moyen de leur téléphone intelligent.

Certains groupes sont significativement plus susceptibles que d’autres d’accéder à Internet mobile au moyen de leur téléphone mobile. Sur les téléphones cellulaires, les hommes sont plus susceptibles d’en faire usage que les femmes. C’est aussi le cas des anglophones et des allophones, ainsi que des employés du secteur des services, de bureau et de la vente. Sur les téléphones intelligents, les Québécois de 25 à 34 ans ainsi que les universitaires sont proportionnellement plus nombreux à faire usage d’Internet au moyen de cet appareil.

Au cours de l‘année 2012, 9 % des adultes québécois prévoient faire l’achat d’un téléphone cellulaire, alors que 10 % se tourneront plutôt vers le téléphone intelligent Les intentions d’achat sont plus fortes chez les adultes âgés de 18 à 24 ans (23 %), les professionnels (17 %), ceux qui ont un ou des enfants à la maison (16 %), les résidants de la RMR de Montréal (15 %), et chez les anglophones ou les allophones (20 %).

Source : http://www.cefrio.qc.ca/