Blogue

Rapports complémentaires 

Rapports complémentaires

En complément avec les 3 rapports principaux énumérés ci-dessus, il existe une multitude de rapports financiers à générer selon les besoins de l’entrepriseBien que les rapports suivants soient considérés comme étant complémentaires aux 3 grands rapports, ils peuvent grandement aider les entreprises à prendre de meilleures décisions stratégiques et opérationnelles 

Rapport des trésoreries 

Les flux de trésorerie présentent les sommes entrantes ou qui entreront, ainsi que les sommes sortantes ou qui sortiront de l’entreprise. En somme, si les entrées d’argent sont plus importantes que les sorties, le flux de trésorerie sera positif.  Les flux de trésoreries permettent de savoir si l’entreprise a suffisamment d’argent pour toutes ses opérations ;  peu importe la situation pouvant survenir. Par exemple, si vos flux de trésoreries sont négatifs et qu’un imprévu survient, vous aurez une idée de l’ampleur des risques encourus par votre entreprise.  

 

Veuillez noter que le terme anglais « Cashflow » est couramment utilisé pour faire référence aux flux de trésorerie.   

Le rapport est divisé en 3 sections :  

Les flux de trésorerie générés par l’exploitation (FTGE) 

Les activités d’exploitation correspondent à toutes les activités auxquelles s’adonne votre entreprise afin de mettre ses produits et services en marché, de façon permanente. Cette section regroupe la somme de vos ventes directes ainsi que les charges d’exploitation liées à celles-ci ; entre autres.  

 

Les flux générés par les activités d’investissement (FGI) 

Cette section regroupe toutes les sommes investies dans les biens de l’entreprise. Par exemple, les biens immobiliers, équipements, flotte de véhicules, etc. Cette section regroupe également les sommes générées par la vente d’un de vos biens.  

 

Les flux générés par les activités de financement (FGF) 

Cette section regroupe toutes les sommes amassées par l’entremise de financements par les banques, investisseurs, etc. De plus, elle regroupe toutes les sorties d’argent liées au financement telles que les remboursements des prêts, les paies des investisseurs et d’autres dettes. 

 

Ces 3 sections seront regroupées afin de créer une ultime section appelée « Variation des liquidités ». Les résultats de cette section seront ajoutés aux liquidités au début de l’exercice financier. Grâce aux liquidités au début et à la fin de l’exercice, vous obtiendrez le total des liquidités.